Pose de la première pierre de la centrale photovoltaïque

Ce vendredi 09 février, Monsieur Yvan CASSILI, maire du Bousquet d’Orb a posé la première pierre du parc solaire en présence de M. Pierre RABHI, écologiste reconnu et fondateur du mouvement Colibris et les délégations officielles : M. Hussein BOURGI, Conseiller de Région Occitanie, M. Christian POUGET, Sous-Préfet de Béziers, Mme Marie-Pierre PONS, vice-présidente du Conseil Départemental, M. Antoine MARTINEZ, Président de la Communauté de Communes Grand Orb, et M. Michel DERDEVET, Secrétaire Général d’Enédis  et M. Steve ARCELIN, Directeur Général du groupe Akuo Energy.

Ce projet a été imaginé il y a presque 10 ans par la municipalité pour reconvertir l’ancien site industriel du Carreau Debay en une centrale photovoltaïque. Ce site était une ancienne mine de charbon exploitée jusqu’en 1993 par Charbonnage de France. Nombre de Bousquetains ayant travaillés sur ce site, il semblait normal pour la commune que celui-ci devienne propriété communale. Malheureusement impropre à de nombreuses activités à cause du taux de pollution dans son sol, la reconversion en une centrale solaire était la seule piste exploitable. Aussi après bien des négociations et démarches administratives, la commune a décidé de s’associer dès 2009 avec Akuo Energy, qui se trouve être le premier producteur indépendant d’energie renouvelable en France, afin de mettre au point un projet d’énergie verte.

La centrale implantée sur ce site qui s’étend sur 19,89ha, sera constituée de 44 500 panneaux photovoltaïques d’une puissance unitaire de 270Wx fourni par la société AKUO. Ils seront orientés vers le sud et inclinés à 20° afin de capter le maximum d’irradiation solaire.

Une haie constituée des essences locales au nord et à l’ouest du terrain ainsi que d’autres aménagements sont prévus afin de protéger la faune et la flore locales. Le site sera également entièrement clôturé  et équipé d’un système anti-intrusion avec caméras.

La société Spie Sud-Ouest a été selectionnée pour réaliser l’ensemble de la construction de la centrale. Les travaux qui ont commencé le 15 novembre dernier, devraient s’achever courant de l’été 2018.

La centrale sera exploitée par AKUO ENERGY Maintenance pour une durée de 20 ans, qui s’assurera du bon fonctionnement de cette centrale sur sa durée de vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

___________________________________________________________________________________________________________

La presse en parle:

Article paru dans La Croix du Midi, Edition de l’Hérault, actualités économiques et juridiques: PARC SOLAIRE-article_20180206155101